Librairie Artisans du Patrimoine Fleur de lys royale Librairie des antiquaires, des artisans d'art, de la décoration de style, de la restauration et de la copie d'ancien, du patrimoine et des monuments historiques.

La librairie antiquités, artisanat d'art et restauration du patrimoine

Recherche

Aide recherche

Mots clés



Mot clé

XVIIIe siècle


 Anatomie du meuble

Anatomie du meuble - René Maubert Ce livre décrit la structure de trente meubles du XVIIIè siècle. Les nombreux dessins en perspective éclatée réalisés par l'auteur présentent d'une manière inédite et particulièrement explicite la façon dont sont construits ces meubles. Le texte complète judicieusement les dessins en permettant de mieux comprendre les particularités de chaque meuble. De son expérience de restaurateur, l'auteur, ancien ébéniste, fidèle défenseur de la tradition, témoigne par cet important travail d'une...


 Châteaux de famille : Une élégance française

Châteaux de famille : Une élégance française  - Eric Mension-Rigau La France est le pays des châteaux : ils parsèment les campagnes, coiffent les cimes, étonnent les étrangers par leur variété et leur abondance. Châteaux de famille, une élégance française invite à découvrir des demeures habitées depuis plusieurs générations par une même famille. Austères forteresses adoucies par la Renaissance ou édifices classiques pourvus de la grâce souriante du XVIIIe siècle, tous sont des trésors de beauté : silhouette majestueuse, parc aux arbres séculaires, intérieurs...


 Chefs-d'oeuvre des marqueteurs - Tome 3 - Marqueteurs d'exception

Chefs-d'oeuvre des marqueteurs - Tome 3 - Marqueteurs d'exception - Ramond Ce troisième volume est consacré aux oeuvres des plus grands marqueteurs du XVIIIe siècle qui ont illustré à travers des oeuvres exceptionnelles une technique de plus en plus maîtrisée.


 Comment reconnaître une faïence de Gien

Comment reconnaître une faïence de Gien  - Antoinette Faÿ-Hallé En 1821, l'Anglais Thomas Hulm, dit Hall, acquit à Gien un terrain pour construire une fabrique de faïence fine. On y produisit alors des pièces blanches, toutes simples. Après des débuts consacrés à la recherche d'une technique de qualité, la manufacture se lança à partir de 1840 dans la concurrence en multipliant des décors peints à la main ou imprimés répondant aux différentes modes : vues de sites divers, rébus et proverbes, chansons et scènes de mœurs, souvent reliés en séries. La...


 Comment reconnaître une faïence de Moustiers

Comment reconnaître une faïence de Moustiers  - Denise Collard-Moniotte Moustiers dans les Alpes de Haute Provence (près de Digne), fut un grand centre faïencier du XVIIIe siècle. Ce village pittoresque connut une production extrêmement soignée, utilisant une terre fine, un émail éclatant et laiteux, des décors d'une grande créativité, parfaitement adaptés à des formes élégantes. L'emploi du camaïeu bleu, caractérisé par les décors de chasse et les décors Berain marque l'apogée de l'art des faïenciers locaux. La polychromie de grand feu, dépourvue du rouge de fer,...


 Comment reconnaître une faïence de Rouen

Comment reconnaître une faïence de Rouen  - Christine Germain-Donnat La production d'une faïence colorée débute à Rouen dès le XVIe siècle dans l'atelier de Masséot Abaquesne, considéré aujourd'hui comme le primier faïencier français. A la fermeture de son atelier, l'activité cessa pendant plus d'un demi-siècle. Relancée en 1644, la production de faïence de grand feu à Rouen s'épanouit pleinement au XVIIIe, siècle, stimulée par la concurrence à laquelle se livrèrent les nombreuses manufactures implantées sur la rive gauche de la Seine. Influencée par de grands...


 Comment reconnaître une porcelaine de Saxe du XVIIIe siècle

Comment reconnaître une porcelaine de Saxe du XVIIIe siècle  - Antoinette Faÿ-Hallé En 1710, le duc de Saxe et roi de Pologne, Auguste le Fort, annonçait au monde la création de la première manufacture de porcelaine dure en Europe : le secret de la fabrication de ce mystérieux matériau originaire de Chine était percé. Trois hommes de génie ont fait la gloire de la manufacture de Meissen : le premier, alchimiste de formation, Bottger, découvrit l'arcane, la recette. Après sa mort en 1720, l'émailleur Höroldt créa la palette nécessaire aux délicates peintures de chinoiserie....


 Comment reconnaître une porcelaine de Sèvres du XVIIIe siècle ?

Comment reconnaître une porcelaine de Sèvres du XVIIIe siècle ?  - Violaine Jeammet C'est simple : on identifie une porcelaine de Sèvres grâce à son chiffre apposé à son revers. Et pourtant, la manufacture des rois de France, qui produisit des milliers d'objets prestigieux, souvent cadeaux diplomatiques et reflets du luxe à la française, mais qui sut aussi faire des pièces plus simples, toujours d'un extrême raffinement, ne signa pas systématiquement ses productions au XVIIIe siècle. Alors comment distinguer une pièce de Sèvres de cette époque ? En sachant apprécier le...


 Derrière la façade : Vivre au château de Versailles au XVIIIe siècle

Derrière la façade : Vivre au château de Versailles au XVIIIe siècle  - William Ritchey Newton Versailles symbolise le faste et la puissance royale. Mais derrière l'or, les miroirs et le marbre, s'enchevêtrait un labyrinthe de 226 appartements où un bon millier de personnes devait trouver un lit, se nourrir, se laver et se chauffer. C'est cet univers où la promiscuité le dispute à la crasse et aux odeurs nauséabondes qu'explore William Ritchey Newton, spécialiste de la Cour de France. Il décrit la course aux logements, les aménagements de fortune pour les cuisines et les rares salles...


 Deux siècles d'orfèvrerie à Strasbourg : XVIIIe-XIXe siècles dans les collections du musée des arts décoratifs

Deux siècles d'orfèvrerie à Strasbourg : XVIIIe-XIXe siècles dans les collections du musée des arts décoratifs  - Musées de Strasbourg Les collections les plus prestigieuses du Musée des Arts décoratifs sont celles de céramique - elles retracent l'évolution de l'illustre manufacture Hannong - et celles d'orfèvrerie.La renommée européenne de Strasbourg dans le domaine de l'orfèvrerie lui vient autant de la beauté des formes régence, rocaille, Louis XV et Louis XVI, des écuelles à bouillon, chocolatières et cafetières, gobelets de magistrat, couverts de table et nécessaires de toilette, que de la qualité exceptionnelle de son...


« Précédent 1 2 3 4 Suivant »